logo

Licenciement : quand saisir les prud’hommes ?

Vous vous trouvez en situation délicate au niveau emploi ? Vous avez des doutes suite à la poursuite de votre contrat de travail, vous recherchez des infos pour savoir comment saisir le tribunal des prud’hommes ? Découvrez quelques conseils qui vous aideront à ne pas prendre des décisions de mauvais choix.

Du préavis de licenciement au bureau d’un cabinet d’avocat en droit du travail à Paris

Dans votre entreprise rien ne va plus, vous êtes souvent en maladie car vous vous sentez mis à l’écart ou alors votre hiérarchie essaie de vous faire comprendre que vous n’êtes plus le bienvenue. Des cas, des exemples il y en a tant que nous allons en sélectionné un, fictif mais basé sur des faits réels.

 

saisir les prud'hommes au tribunal de Paris

 

Un salarié d’une société commerciale à Paris est sans arrêt réprimandé, mais selon lui, les raisons sont non valables car il fait son travail correctement, assidument. Le courant ne passe plus avec son manager, il est donc touché psychologiquement et sa motivation en prend un coup. A force de ruminer toutes les nuits, il en vient à manquer de sommeil et la fatigue se fait sentir, des erreurs surviennent de plus en plus fréquemment. Erreur de caisse à répétition, son patron le convoque plusieurs fois. Quelques mois plus tard, il reçoit une lettre de convocation pour un entretien préalable à une procédure de licenciement.

C’est à ce moment-là qu’il faut trouver un avocat, celui-ci vous aidera à préparer votre défense. Dans le meilleur des cas un accord à l’amiable sera consentie, c’est ce que l’on appelle la rupture conventionnelle. Il se peut aussi que tout ne se passe bien, et que dans votre cas personnel vous soyez obligé de saisir les prud’hommes suite à un licenciement économique, un licenciement abusif.

 

Noter cet article


Les commentaires sont fermés.